L’amour avec un grand @

Message

«Hum… Elle a l’air plus canon que sur son profil» ou si le personnage de Tom Hanks dans Vous avez un message avait eu le béguin pour celui de Meg Ryan en 2016.

Peut-on encore trouver l’amour, le vrai, après quatre ans de célibat? J’ai longtemps pensé que la réponse se cachait, peut-être, dans mon téléphone ou mon ordinateur. De nos jours, les applications et les sites conçus pour nous aider à trouver LA personne «qui nous fera fondre» favorisent les rencontres plus que jamais. Ces «accélérateurs de coups de foudre» ne sont plus ringards et alimentent les conversations, leurs pubs attirent les regards sur les quais des métros et vous êtes à peu près sûrs d’y croiser votre pote de promo, vos voisins, votre collègue et même une connaissance… officiellement déjà en couple. Lire la suite

Beyoncé et Rihanna au Stade de France : entre extravagance et simplicité

BeyRiri

Body en latex pour Bey, cuissardes en cuir pour Riri : que celui qui ne les trouve pas sexy leur jette la première pierre. (Crédit: DailyMeg)

Ce n’est sûrement pas la première fois que vous lisez une comparaison entre les deux divas du r’n’b. En tant que groupie inconditionnelle de la leader des Destiny’s Child, jamais je n’aurais pensé un jour la situer au même niveau qu’une autre artiste. Les deux femmes ont partagé la même scène à dix jours d’intervalle. J’ai eu la chance d’assister à leurs concerts. L’occasion était trop belle pour la manquer. Lire la suite

Amour interdit

Amour interdit

C’est l’histoire d’une femme qui en aime une autre. Et d’un homme qui au fond, s’est toujours senti femme. Deux personnages au cœur de deux films bien distincts, Carol, pour l’un, The Danish Girl pour l’autre. Un cadre, une atmosphère, des traits de caractère qui poussent pourtant, à les mettre dans le même tableau. Lire la suite

Jean-Paul Gaultier, du podium au grand écran

Jean-Paul Gaultier, du podium au grand écran

Au centre de ses inspirations et de ses créations, Jean-Paul Gaultier, membre du jury du 65e Festival de Cannes.

Lorsque l’on pense au grand couturier français Jean-Paul Gaultier, les mots «marinière», «provocation» et «Madonna» résonnent immédiatement dans nos esprits. Au Grand Palais, où 175 de ses créations sont exposées jusqu’au 3 août prochain, on y remarque une autre facette de son talent: sa passion pour le cinéma. Lire la suite

«Saint Laurent» vs. «Get On Up» : le match des biopics

"Mirror Mirror on the wall, who Is the fairest of them all ?"

« Mirror mirror on the wall, who is the fairest of them all ? »

Mercredi dernier sortaient sur nos écrans deux films dédiés à deux génies, qui chacun à leur manière, ont marqué leur époque. Le premier, en compétition au dernier Festival de Cannes, était attendu au tournant. Réalisé par Bertrand Bonello (L’Apollonide, souvenirs de la maison close), ce biopic sur Yves Saint Laurent monte sur le podium près de neuf mois après la version de Jalil Lespert, approuvée en personne par le grand amour et mentor du célèbre couturier français, Pierre Bergé. Le second retrace le parcours du roi du funk James Brown derrière la caméra de Tate Taylor, à qui l’on doit l’adaptation larmoyante mais pas moins réussie de La Couleur des sentiments. Maintenant que le décor est planté, place à la compétition. Lequel des deux portraits m’a le plus emballée ? Lire la suite