Histoires de femmes

Cate Blanchett, bluffante en "Blue Jasmine" à la dérive. (Crédit : Mars Distribution)

Cate Blanchett, bluffante en « Blue Jasmine » à la dérive. (Crédit: Mars Distribution)

Bientôt un an que j’existe, ici, dans un tout petit coin de la Toile. Je ne vous parle pas beaucoup (dur dur d’entretenir un blog!). J’espère réussir à me rattraper. En ce dimanche soir, un thé noir aux épices à portée de main, la musique inspirante de Radio Nova dans les oreilles, j’ai choisi de vous parler de trois femmes. Trois femmes que j’ai rencontrées sur le grand écran. Trois femmes un peu paumées qui, chacune à leur manière, m’ont touchées. Lire la suite

Publicités

Jacques Demy, ce fabricant de rêves

La muse hypnotisante de Jacques Demy, Catherine Deneuve, dans "Les Parapluies de Cherbourg" (1963).

La muse de Jacques Demy, Catherine Deneuve, dans « Les Parapluies de Cherbourg » (1963).

Je n’ai vu que deux films de Jacques Demy: Les Demoiselles de Rochefort (1967) et Peau d’âne (1970). J’ai dû les découvrir à l’âge de huit ou neuf ans; aussi mes souvenirs qui en découlent ne sont pas nombreux: deux femmes coquettes qui chantent sur une place et une drôle de rose parlante. La rétrospective consacrée au réalisateur à la Cinémathèque française m’a non seulement rafraîchi la mémoire mais m’a aussi permis de mieux cerner son univers. Lire la suite