« Le Hobbit 2 » : le côté obscur de la force

Bilbon Sacquet (Martin Freeman), prêt à en découdre dans "La Désolation de Smaug". (Crédit : Warner Bros.)

Bilbon Sacquet (Martin Freeman), prêt à en découdre dans « La Désolation de Smaug ». (Crédit: Warner Bros.)

Voilà 365 jours qu’on les attendait. Pour leur grand retour sur les écrans, sous l’objectif de Peter Jackson, Bilbon Sacquet et sa bande nous comblent de bonnes surprises. La Désolation de Smaug, deuxième volet de la saga adapté du roman de J.R.R. Tolkien, donne à voir une aventure plus savoureuse que la première. Lire la suite